Entre amis sur la Route Touristique du Champagne

Objectif du week-end : se retrouver tous les six pour une escapade entre copains qui nous fera oublier le tumulte parisien ! Sur la Route Touristique du Champagne, autour de Château-Thierry, à 45 min. de Paris, nous allons sillonner la nature à la découverte du patrimoine viticole et historique. 

Cimetière américain de Belleau
1

Etape1 : Hommage aux soldats américains sur le site de Belleau

Belleau, site majeur de la bataille de la Marne en 1918. En traversant ici les lieux liés à la grande guerre, nous mesurons l’investissement des troupes américaines. Sans même un mot échangé, nous décidons de nous recueillir un moment…

i

Pour mieux comprendre, nous sollicitons l’intendant qui nous explique que le 27 mai 1918, l’armée allemande lance une vaste offensive dans l’Aisne. Elle atteint ainsi la Marne le 1er juin 1918. 

Les pertes subies par les troupes alliées sont innombrables. Pour riposter, plusieurs divisions américaines sont lancées dans la bataille, comme les Marines au Bois Belleau.
Elles participeront avec l’armée française durant l’été 1918 à la reconquête de l’Aisne lors de la Seconde Bataille de la Marne, un combat décisif. Mais devant nos yeux, la nécropole américaine témoigne de toutes ces victimes. Tant de croix… tant de jeunes soldats morts pour la France…

Dans une ambiance silencieuse et étrangement paisible, nous faisons la micro balade du Bois Belleau, attenant au cimetière, où nous découvrons les tranchées, les trous d’obus. Nous imaginons l’horreur vécue ici même…

Pour finir ce parcours tristement historique, nous déambulons dans le village jusqu’au musée, gratuit, qui abrite des collections sur les troupes américaines.

Nous poursuivons notre découverte historique au monument de la Cote 204, à Château-Thierry, qui rend hommage aux soldats américains.

Pour mieux comprendre, nous sollicitons l’intendant qui nous explique que le 27 mai 1918, l’armée allemande lance une vaste offensive dans l’Aisne. Elle atteint ainsi la Marne le 1er juin 1918. 

Les pertes subies par les troupes alliées sont innombrables. Pour riposter, plusieurs divisions américaines sont lancées dans la bataille, comme les Marines au Bois Belleau.
Elles participeront avec l’armée française durant l’été 1918 à la reconquête de l’Aisne lors de la Seconde Bataille de la Marne, un combat décisif. Mais devant nos yeux, la nécropole américaine témoigne de toutes ces victimes. Tant de croix… tant de jeunes soldats morts pour la France…

Dans une ambiance silencieuse et étrangement paisible, nous faisons la micro balade du Bois Belleau, attenant au cimetière, où nous découvrons les tranchées, les trous d’obus. Nous imaginons l’horreur vécue ici même…

Pour finir ce parcours tristement historique, nous déambulons dans le village jusqu’au musée, gratuit, qui abrite des collections sur les troupes américaines.

Nous poursuivons notre découverte historique au monument de la Cote 204, à Château-Thierry, qui rend hommage aux soldats américains.

La côte 204
2

Etape2 : La Cote 204, monumental hommage aux abords du vignoble

Nous découvrons la célèbre Cote 204, mémorial inauguré en 1933 en souvenir de l'offensive du 18 juillet 1918, lors de la seconde bataille de la Marne. Ce site gigantesque nous donne une idée de l’ampleur du combat…

i

Wah, le site et l’ouvrage de la Cote 204 sont immenses ! Quel bel hommage rendu par l’architecte Paul Cret aux troupes américaines, qui ont combattu dans la Vallée de la Marne et le Tardenois. Nous y lisons les noms des différents régiments et batailles dans lesquelles furent engagés les Américains en 1918. Au centre, nous admirons les deux statues représentant la France et l’Amérique. A leurs pieds, une inscription nous laisse pensifs… « LE TEMPS NE TERNIRA PAS LA GLOIRE DE LEURS EXPLOITS ».

Aux abords du vignoble de champagne, le monument surplombe la ville de Château-Thierry. Quel panorama sur la Vallée de la Marne !

Nous décidons d’emprunter le petit sentier en contrebas qui sillonne le lieu des combats. Nous partons pour une marche historique de 10 km chargée d’émotion avant de nous détendre avec plus de légèreté dans les caves de champagne de la Maison Pannier.

Wah, le site et l’ouvrage de la Cote 204 sont immenses ! Quel bel hommage rendu par l’architecte Paul Cret aux troupes américaines, qui ont combattu dans la Vallée de la Marne et le Tardenois. Nous y lisons les noms des différents régiments et batailles dans lesquelles furent engagés les Américains en 1918. Au centre, nous admirons les deux statues représentant la France et l’Amérique. A leurs pieds, une inscription nous laisse pensifs… « LE TEMPS NE TERNIRA PAS LA GLOIRE DE LEURS EXPLOITS ».

Aux abords du vignoble de champagne, le monument surplombe la ville de Château-Thierry. Quel panorama sur la Vallée de la Marne !

Nous décidons d’emprunter le petit sentier en contrebas qui sillonne le lieu des combats. Nous partons pour une marche historique de 10 km chargée d’émotion avant de nous détendre avec plus de légèreté dans les caves de champagne de la Maison Pannier.

Caves Pannier
3

Etape3 : Visite des caves emblématiques de la Maison Pannier

Au cœur de Château Thierry, nous sommes accueillis dans la Maison Pannier pour une visite des magnifiques caves médiévales. Un moment à partager pour tout comprendre sur le champagne !

i

Alors que nous descendons dans les caves, le guide nous explique que le département de l’Aisne est le 3ème producteur de champagne. Son vignoble serpente le long de la Marne et rejoint Epernay et Reims.

« Quel est le cépage dominant ? » demande Benoît, l’expert du groupe ! « C’est le pinot meunier ; il donne des vins souples, fruités. »

Deux kilomètres de caves, creusées dans les sous-sols dès le XIIème siècle... C’est splendide ! Au fil de la visite, le guide nous explique l’élaboration du champagne : le vignoble, la récolte, l’assemblage si secret, le remuage, la maturation, le dégorgement… fascinant !

 

« Dans la pénombre et la fraîcheur de ce labyrinthe souterrain, reposent des milliers de bouteilles de la Maison Pannier fondée en 1899. Lentement, elles acquièrent leur pleine maturité. »

 

Nous n’imaginions pas ce patrimoine exceptionnel. Regardez ! Dans l’une de ces galeries, le guide nous montre un archer sculpté dans la pierre au Moyen-Âge, devenu l’emblème de la Maison Pannier.

Et pour finir cette visite, place à la dégustation ! Et avec les explications du caviste, c’est encore mieux !

Après ce moment inoubliable et pétillant, nous poursuivons le raffinement au Château de Condé !

Alors que nous descendons dans les caves, le guide nous explique que le département de l’Aisne est le 3ème producteur de champagne. Son vignoble serpente le long de la Marne et rejoint Epernay et Reims.

« Quel est le cépage dominant ? » demande Benoît, l’expert du groupe ! « C’est le pinot meunier ; il donne des vins souples, fruités. »

Deux kilomètres de caves, creusées dans les sous-sols dès le XIIème siècle... C’est splendide ! Au fil de la visite, le guide nous explique l’élaboration du champagne : le vignoble, la récolte, l’assemblage si secret, le remuage, la maturation, le dégorgement… fascinant !

 

« Dans la pénombre et la fraîcheur de ce labyrinthe souterrain, reposent des milliers de bouteilles de la Maison Pannier fondée en 1899. Lentement, elles acquièrent leur pleine maturité. »

 

Nous n’imaginions pas ce patrimoine exceptionnel. Regardez ! Dans l’une de ces galeries, le guide nous montre un archer sculpté dans la pierre au Moyen-Âge, devenu l’emblème de la Maison Pannier.

Et pour finir cette visite, place à la dégustation ! Et avec les explications du caviste, c’est encore mieux !

Après ce moment inoubliable et pétillant, nous poursuivons le raffinement au Château de Condé !

Chasse au trésors au château de Condé
4

Etape4 : Chasse aux trésors au Château de Condé, demeure des Princes

Nous voici sur les terres du Château des Princes, de Condé, de Bourbon et de Savoie. Sur la route du Champagne, ce Monument Historique est un authentique trésor. C’est parti pour la visite !

i

Le Château des Princes de Condé, son Parc, son jeu de piste et son musée des soldats de plomb… le site est résolument bien vivant ! D’ailleurs, ce magnifique château Renaissance, situé au milieu des vignes dans la Vallée de la Marne, est habité toute l’année !

Nous décidons de visiter les lieux avec des audio-guides pour un petit cours d’histoire ludique sur le Château, de la villa romaine au château Renaissance. Anecdotes, contes mystérieux, complots… nous découvrons ces petites histoires qui font la grande !

Nous apprenons notamment que, Jean de La Fontaine, originaire de Château-Thierry et attaché à sa région, adorait venir au Château et divertir les dames de la cour de Louis XIV.

En déambulant dans les salles splendides, nous découvrons des collections de peintures de maîtres. Wahou ! Oudry, Servandoni, Lancret… les décors sont superbes ! « Regardez sur les murs, il y a même des toiles de Watteau qui illustrent des contes de La Fontaine ! ».
Dans le salon d’Oudry, nous découvrons ses œuvres de chasse. Magique, le miroir se lève et tout à coup… Non non, nous ne vous dirons rien de plus !

Après la visite, nous nous mettons tous les six au défi de la course aux trésors dans le Parc du Château. Dotés de nos cartes au trésor, nous voici lancés dans un jeu de piste pour résoudre les énigmes dissimulées. C’est Jérémy et Sabine qui l’emportent ! Quelle rigolade ! Et en plus, nous avons appris plein de choses sur la vie romanesque du Prince de Condé ou encore sur les visites de La Fontaine !

Le Château des Princes de Condé, son Parc, son jeu de piste et son musée des soldats de plomb… le site est résolument bien vivant ! D’ailleurs, ce magnifique château Renaissance, situé au milieu des vignes dans la Vallée de la Marne, est habité toute l’année !

Nous décidons de visiter les lieux avec des audio-guides pour un petit cours d’histoire ludique sur le Château, de la villa romaine au château Renaissance. Anecdotes, contes mystérieux, complots… nous découvrons ces petites histoires qui font la grande !

Nous apprenons notamment que, Jean de La Fontaine, originaire de Château-Thierry et attaché à sa région, adorait venir au Château et divertir les dames de la cour de Louis XIV.

En déambulant dans les salles splendides, nous découvrons des collections de peintures de maîtres. Wahou ! Oudry, Servandoni, Lancret… les décors sont superbes ! « Regardez sur les murs, il y a même des toiles de Watteau qui illustrent des contes de La Fontaine ! ».
Dans le salon d’Oudry, nous découvrons ses œuvres de chasse. Magique, le miroir se lève et tout à coup… Non non, nous ne vous dirons rien de plus !

Après la visite, nous nous mettons tous les six au défi de la course aux trésors dans le Parc du Château. Dotés de nos cartes au trésor, nous voici lancés dans un jeu de piste pour résoudre les énigmes dissimulées. C’est Jérémy et Sabine qui l’emportent ! Quelle rigolade ! Et en plus, nous avons appris plein de choses sur la vie romanesque du Prince de Condé ou encore sur les visites de La Fontaine !

Les jardins de Viels-Maisons
5

Etape5 : Promenade bucolique dans les jardins remarquables de Viels-Maisons

Pour finir ce week-end en beauté, nous partons pour une balade tout en douceur dans les Jardins Remarquables* de Viels-Maisons, qui comptent parmi les plus beaux de Picardie.

i

Juste à côté d’une belle église romane du XIème siècle, nous entrons dans le paradis créé par Bertrande de LADOUCETTE que nous apercevons un sécateur à la main, prête à partager son savoir et sa passion avec les visiteurs ! Avec la paysagiste Sonja Gauron, elles ont conçu une succession de jardins thématiques étendus sur 3 ha ; un paradis de nature où l’on se sent bien, apaisé.

Autour de nous, un parc dessiné au XVIIème siècle. Alors que l’on contemple la beauté du jardin des 4 saisons et ses arbres exceptionnels, Bertrand essaie de lire l’heure sur le gigantesque cadran solaire !

Le jardin anglais nous invite à la rêverie dans ses mille et une couleurs avec ses parterres de roses. Ici, le jardin romantique, créé en 1863, est magnifique ! Là, le jardin sauvage semble avoir été sculpté par l’eau et ses cascades. Plus loin, le jardin d’automne, avec ses couleurs chatoyantes, rend hommage aux petits-enfants de Mme de Ladoucette dont elle a inscrit les noms aux pieds des arbres.

Toutes ces couleurs. Tous ces parfums. Un vrai bonheur pour les yeux et pour l’odorat ! Tandis que notre escapade touche à sa fin, nous profitons tous encore un peu de ces derniers moments pour flâner ensemble encore un peu… Du pur bonheur !

Juste à côté d’une belle église romane du XIème siècle, nous entrons dans le paradis créé par Bertrande de LADOUCETTE que nous apercevons un sécateur à la main, prête à partager son savoir et sa passion avec les visiteurs ! Avec la paysagiste Sonja Gauron, elles ont conçu une succession de jardins thématiques étendus sur 3 ha ; un paradis de nature où l’on se sent bien, apaisé.

Autour de nous, un parc dessiné au XVIIème siècle. Alors que l’on contemple la beauté du jardin des 4 saisons et ses arbres exceptionnels, Bertrand essaie de lire l’heure sur le gigantesque cadran solaire !

Le jardin anglais nous invite à la rêverie dans ses mille et une couleurs avec ses parterres de roses. Ici, le jardin romantique, créé en 1863, est magnifique ! Là, le jardin sauvage semble avoir été sculpté par l’eau et ses cascades. Plus loin, le jardin d’automne, avec ses couleurs chatoyantes, rend hommage aux petits-enfants de Mme de Ladoucette dont elle a inscrit les noms aux pieds des arbres.

Toutes ces couleurs. Tous ces parfums. Un vrai bonheur pour les yeux et pour l’odorat ! Tandis que notre escapade touche à sa fin, nous profitons tous encore un peu de ces derniers moments pour flâner ensemble encore un peu… Du pur bonheur !

Et pour prolonger l'escapade

Restaurants

  • Resto façade -
  • buffet gourmand -
  • Restaurant Ile de France à Château-Thierry -
  • le-moulin-de-babet -
  • la grange de l'abbaye2 -

Hébergements

  • HLOPIC0020003001_1 -
  • MARIGNY-EN-ORXOIS Chambres de Marigny-en-Orxois -

Activités & Découvertes

  • Panorama route touristique du Champagne < Aisne -
  • Musée Jean de La Fontaine - Crédit Tambours Battants SIM -
  • Un Americain dans la Grande Guerre -

Mon escapade en pratique

Carte du parcours

  • Avec des amis
  • 30 KM
Retrouvez toutes les infos sur cette offre sur le site www.jaimelaisne.com