Sportive en Duo dans la verte campagne de Thiérache

Enfin un week-end de break juste tous les deux. Nous nous évadons à 1h30 de Paris pour prendre ensemble un bol d’air énergisant, sous le signe du sport, ou plutôt des sports ! Escalade, kayak, rando, VTT… Go go go !!!!

1

Etape1 : Camping sport toujours en pleine nature à Blangy

En pleine forêt d’Hirson, nous posons nos sacs dans la base de Blangy. Le bungalow tout équipé est super et, à ce qu’on dit, les infrastructures sportives au top !

i

Main dans la main, nous nous promenons dans les allées arborées du complexe de Blangy.

Un peu plus loin, nous profitons un instant de la quiétude de l’étang et de sa jolie cascade. On peut même apprendre à pagayer !

Encadrés par les animateurs de Thiérache Sport Nature sur réservation préalable ou de façon autonome, on peut vraiment faire plein de choses ici : balades en canoë, en kayak, en VTT

Là-bas, je vois un groupe qui fait du tir à l’arc. En attendant notre première séance d’escalade, nous les rejoignons, ça a l’air cool !
Nous sympathisons rapidement avec d’autres jeunes couples. L’ambiance est vraiment conviviale. Excellent choix ce camping !

Après un moment à s’essayer avec eux au tir à l’arc, nous retournons au mur d’escalade pour notre premier cours.

Yes !

Main dans la main, nous nous promenons dans les allées arborées du complexe de Blangy.

Un peu plus loin, nous profitons un instant de la quiétude de l’étang et de sa jolie cascade. On peut même apprendre à pagayer !

Encadrés par les animateurs de Thiérache Sport Nature sur réservation préalable ou de façon autonome, on peut vraiment faire plein de choses ici : balades en canoë, en kayak, en VTT

Là-bas, je vois un groupe qui fait du tir à l’arc. En attendant notre première séance d’escalade, nous les rejoignons, ça a l’air cool !
Nous sympathisons rapidement avec d’autres jeunes couples. L’ambiance est vraiment conviviale. Excellent choix ce camping !

Après un moment à s’essayer avec eux au tir à l’arc, nous retournons au mur d’escalade pour notre premier cours.

Yes !

Le Pas Bayard à Hirson
2

Etape2 : Escalade grandeur nature

Inscrits depuis la semaine dernière pour notre premier cours d’escalade, nous sommes super contents. Mais alors que nous sommes sur le point de commencer… je réalise que je ne peux plus reculer !

i

Un moniteur de Thiérache Sport Nature me rassure et m’équipe de mon baudrier. Attentive aux conseils avisés de l’animateur, mon angoisse s’envole.
Il nous emmène ensuite au Pas Bayard, un énorme amas rocheux très apprécié des amateurs d’escalade. Nous voici dans la forêt d’Hirson, en pleine nature.

C’est magnifique.

Plus sure de moi cette fois, je commence l’ascension en même temps que Gilles. C’est si bon de partager ces sensations. La paroi est un peu glissante par endroit ; je reste concentrée.
Après quelques hésitations de parcours, nous arrivons au sommet.
Tout est si vert et vallonné. Comme c’est beau !!

Nous avons vraiment adoré cette expérience.
A refaire absolument !!!

Et demain, après une bonne nuit de repos, ce sera descente en kayak sur l’Oise !

Un moniteur de Thiérache Sport Nature me rassure et m’équipe de mon baudrier. Attentive aux conseils avisés de l’animateur, mon angoisse s’envole.
Il nous emmène ensuite au Pas Bayard, un énorme amas rocheux très apprécié des amateurs d’escalade. Nous voici dans la forêt d’Hirson, en pleine nature.

C’est magnifique.

Plus sure de moi cette fois, je commence l’ascension en même temps que Gilles. C’est si bon de partager ces sensations. La paroi est un peu glissante par endroit ; je reste concentrée.
Après quelques hésitations de parcours, nous arrivons au sommet.
Tout est si vert et vallonné. Comme c’est beau !!

Nous avons vraiment adoré cette expérience.
A refaire absolument !!!

Et demain, après une bonne nuit de repos, ce sera descente en kayak sur l’Oise !

3

Etape3 : Kayak sur la rivière Oise : un autre regard sur la verte Thiérache

En cette belle journée ensoleillée, Gilles et moi louons deux kayaks. Pourvus de notre pique-nique, nous voici partis pour une descente rafraîchissante de la rivière Oise.

i

Au rythme de nos coups de pagaie, nous découvrons la nature sauvage. Des saules, de grands aulnes, de nombreux oiseaux aussi, et cet air pur… Nous nous sentons vraiment bien…

D’ici on peut apercevoir une église fortifiée (je n’en avais jamais vue) et toutes ces maisons en briques rouges typiques de la région.
De la rivière, j’ai l’impression d’être sur les traces de Stevenson, l’écrivain voyageur qui descendit l’Oise en canoë au XIXème et écrivit : « Et quand à Vadencourt, nous nous embarquâmes au bord d’une petite prairie, en face d’un moulin, le soleil perça les nuages et fit resplendir toutes les feuilles dans la vallée de l’Oise… »

La rivière est tranquille. Alors, esprit de compétition oblige… « Premier arrivé au grand saule a gagné ! » Gilles me devance d’une courte tête… il a gagné le droit de m’inviter à dîner ce soir !
Devant nous, des rapides. Nous accélérons et wahouuuu, un maximum de sensations !

Nous faisons notre pause pique-nique et détente sur les berges ombragées. « Regarde, me dit Gilles, un héron ! »

Nous reprenons ensuite nos embarcations et peu avant le débarcadère, nous croisons des vaches qui paissent tranquillement au bord de l’eau.

Nous rendons nos kayaks et décidons de poursuivre notre visite de cette belle campagne en VTT sur l’EuroVeloroute 3.

*Extraits du journal de voyage de R.L. STEVENSON : La crue de l’Oise vers Vadencourt

Au rythme de nos coups de pagaie, nous découvrons la nature sauvage. Des saules, de grands aulnes, de nombreux oiseaux aussi, et cet air pur… Nous nous sentons vraiment bien…

D’ici on peut apercevoir une église fortifiée (je n’en avais jamais vue) et toutes ces maisons en briques rouges typiques de la région.
De la rivière, j’ai l’impression d’être sur les traces de Stevenson, l’écrivain voyageur qui descendit l’Oise en canoë au XIXème et écrivit : « Et quand à Vadencourt, nous nous embarquâmes au bord d’une petite prairie, en face d’un moulin, le soleil perça les nuages et fit resplendir toutes les feuilles dans la vallée de l’Oise… »

La rivière est tranquille. Alors, esprit de compétition oblige… « Premier arrivé au grand saule a gagné ! » Gilles me devance d’une courte tête… il a gagné le droit de m’inviter à dîner ce soir !
Devant nous, des rapides. Nous accélérons et wahouuuu, un maximum de sensations !

Nous faisons notre pause pique-nique et détente sur les berges ombragées. « Regarde, me dit Gilles, un héron ! »

Nous reprenons ensuite nos embarcations et peu avant le débarcadère, nous croisons des vaches qui paissent tranquillement au bord de l’eau.

Nous rendons nos kayaks et décidons de poursuivre notre visite de cette belle campagne en VTT sur l’EuroVeloroute 3.

*Extraits du journal de voyage de R.L. STEVENSON : La crue de l’Oise vers Vadencourt
4

Etape4 : Balade à vélo sur l’EuroVeloroute 3, l’axe vert de Thiérache

Aménagée sur une ancienne voie ferrée, nous suivons l’EuroVeloroute 3, une belle Voie Verte qui longe l’Oise. En plein cœur de la Thiérache, nous traversons l’une des plus belles vallées du nord de la France…

i

Côte à côte, nous pédalons sur ce sentier bucolique, aménagé en pleine nature en 2014, qui relie Hirson à Guise. De grands arbres, des petits bois, le paysage vallonné et verdoyant est superbe.

Nous nous arrêtons un instant au bord d’un étang pour observer les oiseaux. Nous avons l’impression d’être seuls au monde, c’est si bon.

Notre parcours est ponctué par de belles églises fortifiées, plus imposantes les unes que les autres.

Quelle richesse !

Nous sortons de la Voie Verte pour nous rendre à Englancourt. De jolies maisons, une église fortifiée qui trône en son centre et surplombe la vallée de l’Oise… ce village typique de la Thiérache vaut bien le détour !

Nous suivons le sentier de la micro-balade autour du village avant de nous engager sur le chemin du retour.

Il est temps de préparer nos affaires pour rentrer à Paris.
Ce week-end en amoureux sous le signe du sport nature était top !

En savoir plus

Côte à côte, nous pédalons sur ce sentier bucolique, aménagé en pleine nature en 2014, qui relie Hirson à Guise. De grands arbres, des petits bois, le paysage vallonné et verdoyant est superbe.

Nous nous arrêtons un instant au bord d’un étang pour observer les oiseaux. Nous avons l’impression d’être seuls au monde, c’est si bon.

Notre parcours est ponctué par de belles églises fortifiées, plus imposantes les unes que les autres.

Quelle richesse !

Nous sortons de la Voie Verte pour nous rendre à Englancourt. De jolies maisons, une église fortifiée qui trône en son centre et surplombe la vallée de l’Oise… ce village typique de la Thiérache vaut bien le détour !

Nous suivons le sentier de la micro-balade autour du village avant de nous engager sur le chemin du retour.

Il est temps de préparer nos affaires pour rentrer à Paris.
Ce week-end en amoureux sous le signe du sport nature était top !

Et pour prolonger l'escapade

Restaurants

  • La Grange < Fontaine les Vervins < Aisne < Picardie -
  • Taverne du Château < Terrasse < Guise < Thiérache < Aisne < Hauts de France -

Hébergements

  • EPARCY Le Château -
  • HLOPIC0020003012_1 -
  • SORBAIS Chambres de Sorbais -

Activités et Découvertes

  • Évasion < Autreppes < Thiérache < Aisne < Haut-de-France -
  • Ile verte espace aquatique < Hirson < Aisne < Picardie -
  • Location canoé < Le Moulin d'Erloy < Thiérache < Aisne < Picardie -

Mon escapade en pratique

Carte du parcours

  • En couple
  • 25 KM
Retrouvez toutes les infos sur cette offre sur le site www.jaimelaisne.com