L'Aisne au coeur de la Grande Guerre

L'Aisne, en Picardie, fut le théâtre des batailles de la Première Guerre mondiale. Des milliers de soldats de nationalités différentes ont combattu.

Des premiers combats de 1914 jusqu’à l’offensive allemande de 1918, l’Aisne aura été au cœur de cette première guerre mondiale. Elle est une terre riche pour les amoureux de cette période. Du nord au sud du département, vous pourrez voir les traces et les témoignages de ce conflit.

Le fort de la Malmaison

Cimetière américain du Bois du Belleau

Le plateau de Californie

Le monument aux morts des Fantômes de Landowski

Famille en face de l'observatoire du Plateau de Californie

Fin août 1914, le département de l’Aisne fut traversé par les réfugiés venant de Belgique et par les troupes françaises en retraite. Il fut le cadre de violents combats à l’automne 1914 – parmi les derniers de la guerre de mouvement –, ce que rappellent de nombreux monuments. Le front apparut alors sur le plateau situé entre les vallées de l’Aisne et de l’Ailette, les troupes allemandes s’étant réfugiées après la première bataille de la Marne dans ce relief troué de cavernes d’où avait été extrait le calcaire. Les soldats français et allemands s’immobilisèrent dans un face à face meurtrier le long du Chemin des Dames. Une bande de terre ravagée coupa l’Aisne en deux ; les villes furent bombardées. Après quatre années de guerre de tranchées, c’est dans l’Aisne que reprit la guerre de mouvement. La deuxième bataille de la Marne fut ordonnée à partir de la forêt de Villers-Cotterêts et se déroula dans le département. De nombreux sites commémoratifs l’évoquent, en particulier le monument national « Les Fantômes », sur la butte Chalmont à Oulchy-le-Château. Les troupes américaines furent engagées dans les batailles de 1918, ce dont témoigne le monument de la Cote 204 en surplomb de Château-Thierry ou les cimetières militaires de Bois Belleau et son musée, de Seringes-et-Nesles et de Bony. De très nombreux cimetières militaires français, allemands et britanniques parsèment le département. 

Vous souhaitez être accompagnés le temps d’une visite ? Nos passeurs de mémoire vous accueillent et partagent avec vous leurs histoires, leur passion sur 14-18.

Notre coup de cœur ?
"Sur le Chemin des Dames, explorez la Caverne du Dragon qui servit d’abri aux soldats français et allemands… un lieu emblématique, rempli d’émotions."

Monument de la Rainbow Division

Cimetiere_Somme_Bony@Colin (16)

La Caverne du Dragon

Monument dédié à la mémoire des tirailleurs sénégalais

Autour du sujet

A lire aussi

  • Sur le champs de bataille du Chemin des Dames

    Dans les bottes d'un Poilu sur le Chemin des Dames

    Josiane et moi emmenons nos petites-filles pour une journée originale. A 1h30 de Lille (ou de Paris), nous partons d...

    Lire

A voir en images

  • Les 1001 facettes de l'Aisne !

  • Victoria Cross, le parcours des héros

    Victoria Cross, le parcours des héros

  • Les Constellations de la douleur

    Les Constellations de la douleur

  • Les fantômes de Landowski

    Les fantômes de Landowski